Un jeune conducteur est potentiellement considéré comme étant dangereux par les compagnies d’assurance. Il faut pour cela bien choisir le contrat que vous allez signer si vous êtes dans cette catégorie. Vous devrez pour cela insister sur les garanties qui vous seront proposées avant de choisir une formule. Vous obtiendrez ainsi une bonne protection en cas de sinistre.

Choisir une assurance auto jeune conducteur au tiers

Il faut savoir que la loi vous oblige à assurer votre voiture même pour un jeune conducteur. Vous devrez au moins avoir « une assurance au tiers » qui implique une garantie responsabilité civile. Cette option permet en principe d’indemniser une tierce victime d’un accident dans lequel vous êtes impliqué.

À souligner que la garantie couvre les dommages physiques et matériels du tiers. Notez toutefois que vous ne serez pas assuré par cette couverture. Il est indispensable de souscrire à ce contrat minimum même si vous n’utilisez pas souvent le véhicule.

La souscription doit par contre se faire avant que vous conduisiez pour la première fois. Cela est parfaitement valable que vous achetiez une nouvelle voiture ou un modèle d’occasion. N’oubliez pas que le fait de rouler sans une assurance sur le véhicule est considéré comme étant un délit. Vous pourrez vous retrouver avec une amende de 3 750 € et un retrait du permis.

Des options indispensables pour votre assurance auto jeune conducteur

Certes, la responsabilité civile peut suffire pour assurer un jeune conducteur. Notez toutefois que cette option ne couvre que les tiers, peu importe la situation. À souligner en outre que la loi ne vous empêche pas d’ajouter d’autres options sur votre contrat d’assurance.

Un jeune conducteur peut alors ajouter une garantie sur les dommages qu’il subit dans un accident. Vous serez de cette manière protégé à l’égard de la loi en cas d’accident. Cette option vous offre en effet la possibilité de demander un dédommagement en cas de besoin.

Il y a aussi la garantie sur les catastrophes naturelles ainsi que les tempêtes. Ces situations peuvent parfaitement provoquer des dégâts sur votre voiture. Vous pourrez par exemple recevoir une indemnisation en cas de chute d’un arbre sur votre véhicule ou d’une inondation.

D’autres garanties pouvant servir sur une assurance auto jeune conducteur

Il faut savoir que l’ajout de garanties supplémentaires augmentera le prix de votre assurance. À souligner en outre que cela vous offrira plus de protection auprès de la loi. Vous pouvez ainsi ajouter une garantie Brie de glace dans votre contrat. Cela vous garantira une bonne protection que le problème soit accidentel ou lié à un vandalisme.

Il ne faut pas non plus négliger la garantie incendie et vol. Vous aurez la possibilité de récupérer votre investissement si vous ajoutez cette option dans votre contrat. Il suffit de payer quelques sous en plus et respecter le temps de déclaration en cas de problème.

Vous avez aussi la possibilité de souscrire à une garantie remorquage du véhicule en cas de panne. La majorité des compagnies d’assurance activant cette option si la panne se trouve à 20 ou 30 km au minimum.

Bien choisir la formule assurance auto jeune conducteur qui vous convient

Maintenant que vous avez des idées sur les garanties que vous pourrez avoir en tant que jeune conducteur. Il vous est conseillé de bien choisir la formule qui vous convient pour profiter pleinement de votre assurance. Vous pouvez en effet faire un choix entre les différents types de contrats suivants :

  • Une assurance au tiers : cette formule est obligatoire au vu de la loi. Elle permet d’indemniser les dommages corporels et matériels que vous pourrez causer envers une tierce personne.
  • Une assurance intermédiaire : vous aurez ici une assurance au tiers accompagnée par certaines garanties.
  • Une assurance tout risque : cette version complète vous offre le maximum de couverture en tant que jeune conducteur. Il suffit de bien préparer votre budget pour l’obtenir.