Une moto scooter est un véhicule léger facile à conduire. Vous pouvez aussi vous faufiler à travers les voitures avec ce type de véhicule. Il faut en tout cas signer un contrat d’assurance répondant à vos besoins et vos attentes. Vous devrez prendre certains points en compte pour obtenir la meilleure assurance pour votre scooter.

Une assurance scooter est d’une grande importance

La souscription à une assurance scooter est incontournable une fois que vous devenez propriétaire du véhicule. Vous risquerez de vous retrouver avec des soucis si vous vous faites verbaliser avec un scooter non assuré. Il faut aussi faire attention avec les accidents qui peuvent se manifester à tout moment.

Vous pouvez compter sur les garanties proposées par votre assureur dans toutes les situations. Une assurance scooter peut être utilisée pour couvrir la totalité ou une grande partie des frais médicaux. Cela est valable que vous soyez victime de l’accident ou si vous blessez un tiers.

Vous pourrez avoir l’esprit plus calme en cas d’accident avec votre moto. Vous aurez même des droits avec des indemnités spécifiques. Il ne faut pas non plus négliger les réparations du véhicule qui peuvent être financées par la compagnie d’assurance. Tout dépend toutefois de la garantie que vous choisirez.

Les principaux critères de choix pour une assurance scooter

Le choix d’une assurance scooter ne doit pas se faire au hasard. Vous pouvez en effet prendre note des différents critères de base suivants :

  • Le modèle du véhicule : votre compagnie d’assurance prendra en compte le modèle de scooter que vous avez. Elle peut sur ce point insister sur les caractéristiques du véhicule ainsi que son prix d’achat. Ainsi, votre assurance vérifiera la valeur de votre scooter.
  • La puissance motrice : il faut aussi prendre en compte la puissance du moteur, car cela peut impacter sur les conditions de conduite. Un modèle de 50 cm3 peut être plus facile à conduire qu’un scooter de 125 cm3. Le premier vous exposera moins aux dangers. Vous pouvez alors payer une assurance moins chère.
  • Votre âge en tant que pilote : la compagnie que vous choisirez prendra en compte votre âge avant de vous proposer un contrat. Vous pourrez être amené à payer un montant supplémentaire si vous êtes un jeune pilote.

Les différents types de couvertures proposées

Notez que votre assureur peut vous proposer 3 options pour le choix de votre assurance scooter. Vous pouvez choisir l’option de base au tiers qui se focalise sur la responsabilité civile. Cette option permet de couvrir les dégâts que vous pourrez faire à autrui en cas d’accident. Il faut prouver que vous avez causé la mésaventure.

Il y a ensuite le forfait intermédiaire qui est une petite extension de la première option. Vous obtiendrez quelques garanties supplémentaires en faisant un tel choix. Il reste en dernière option la formule tous risques. Vous aurez droit à une couverture complète en prenant une telle décision. Il suffit ainsi de bien choisir l’assurance qui vous convient. Il ne faut pas hésiter à utiliser un comparateur de devis pour faciliter votre choix.

Les derniers points que vous devrez savoir

Il faut faire attention avec les garanties que vous voulez avant de signer un contrat d’assurance scooter. Vous pouvez par exemple profiter d’une protection contre les collisions ou les incendies et les vols. Il ne faut pas non plus négliger les dommages facultatifs comme les catastrophes naturelles.

Vous devrez présenter des documents complets auprès de votre compagnie d’assurance. Vous aurez besoin de la carte grise du véhicule et de votre permis. N’oubliez pas le RIB pour réaliser les prélèvements bancaires. À souligner qu’un véhicule débridé ne peut pas être assuré.

Pensez à vous intéresser au prix de l’assurance que vous voulez adopter pour votre scooter avant de prendre une décision. Ce critère peut dépendre de votre profil et du véhicule à assurer. Il ne faut pas négliger la nature de l’utilisation du scooter, mais aussi la formule que vous voulez. Ajoutez-y les garanties et le lieu d’usage de votre deux roues.